Côtes du Rhône Blanc Perrin

Aujourd’hui, un vin blanc de la Vallée du Rhône : le Côtes du Rhône blanc Perrin 2016. Nous dégustons une valeur sûre avec une bouteille de la Famille Perrin.

Dégustation du Côtes du Rhône blanc Perrin 2016

Voici un assemblage majoritaire de Viognier et Grenache blanc, complété par de la Marsanne et de la Clairette.

Tout d’abord, un nez très discret voire pas très agréable et poussiéreux. Le vin est peu réduit et a besoin d´être aéré. Puis des arômes floraux plus que fruités font leur apparition. Ceci devient plutôt sympathique !

En bouche, une jolie fraicheur, avec des notes de fruits jaunes ainsi que de coing. C’est un vin simple, facile à boire.

Avec quoi déguster ce Côtes du Rhône blanc Perrin ?

Très agréable pour l’apéritif ou également en accompagnement d’un poisson grillé, comme par exemple un pavé de thon en croute de sésame ou de fromages type abondance ou Comté.

La Famille Perrin et ses domaines

La famille Perrin et leurs nombreux domaines et marques ne se présentent plus ! En effet, la notoriété de cette maison est avérée en France et à l’export. Si le nom ne vous dit rien (ce dont je doute si vous êtes amateur de vin éclairé), peut être que Miraval vous parlera un peu plus… Vous savez le rosé « people » du même nom, signé Brad Pitt et Angelina Jolie… Voilà… c’est la Famille Perrin qui se cache derrière !

Article qui pourrait vous intéresser :  Clos d’Yvigne blanc Patricia Atkinson

En plus de Miraval en Provence, il est incontournable de citer :

  • Le Château de Beaucastel,
  • Les Alexandrins,
  • Le Clos des Tourelles,
  • Ou encore la Vieille Ferme… Mais aussi les crus et les Sélections Parcellaires.

Le vin commenté aujourd’hui fait partie des Crus proposés par la famille Perrin. C’est une cuvée « Réserve » également déclinée en rouge et en rosé.

Bonne dégustation

Les vins du domaine Alain Jaume, un autre côtes-du-Rhône à déguster

Si le Côtes-du-Rhône blanc Perrin 2016 est une valeur sûre, d’autres vins issus du territoire vauclusien, méritent l’attention. Les vins du domaine Alain Jaume, qui produit sur ses terres des vins de différentes appellations, en font partie.

Parmi ces appellations, on retrouve les grands noms des vins de la Vallée du Rhône : Châteauneuf-du-Pape, Côtes du Rhône, Crozes-Hermitage, Condrieu, Gigondas, Lirac, Vacqueyras ou encore Saint-Joseph.

Si certains de ces vins peuvent se consommer rapidement, d’autres sont clairement des vins de garde qui entreront sans difficulté dans la composition d’une cave de qualité. En effet, les vins du Domaine Alain Jaume sont réputés pour leur intensité, pour leur équilibre, ainsi que pour leur excellente capacité de vieillissement. Certaines bouteilles peuvent se conserver jusqu’à trente ou quarante d’âge.

Lors des vendanges, chaque cépage est vinifié séparément afin de conserver son identité aromatique, puis élevé en fût de chêne (Syrah, Mourvèdre) ou dans des cuves en béton (Grenache). Cela permet à ces différents cépages de s’affiner, de mûrir et d’atteindre leur plénitude.

Quelle que soit la cuvée Alain Jaume que vous allez choisir, vous pourrez donc, soit la déguster dans un délai assez court, soit la conserver pour la consommer plus tard, ou pourquoi pas, composer une cave d’investissement. Une bonne option pour ces vins d’exception.

Article qui pourrait vous intéresser :  Chablis 1er Cru Fourchaume La Chablisienne