Santenay Bouchard Père et Fils avis

Vous aimez ? N'hésitez pas à partager....

Aujourd’hui, nous avons l’occasion de déguster un Santenay Bouchard Père et fils de 2014. Ce Santenay est une appellation communale de la Côte de Beaune. Il existe également douze Santenay 1er Cru.

Un vin rouge de Bourgogne de la Maison Bouchard Père et fils

Santenay Bouchard Père et Fils

Voilà une maison historique de Bourgogne basée à Beaune, en Côte d’Or. En effet, depuis 1731, les différentes générations se succèdent à la tête des 130 hectares du Domaine. Elles élaborent certaines des plus belles appellations bourguignonnes : Corton-Charlemagne, Montrachet, Meursault et j’en passe…

Un domaine donc, plutôt bien connu des amateurs de vin et des professionnels.

Dégustation Santenay Bouchard Père et fils

Il fait beau, un petit barbecue entre amis. Nos hôtes nous proposent ce vin rouge pour arroser une viande blanche grillée… oui, pourquoi pas. En effet, c’est une association qui peut parfaitement fonctionner ! Le cadre et la compagnie sont parfaits pour apprécier au mieux cette bouteille de Santenay.

Analyses visuelle, olfactives et gustative

Une jolie robe grenat clair, caractéristique des pinots noirs de Bourgogne. Au nez, le vin reste assez fermé, même après aération. En bouche, un vin léger et peu aromatique malgré quelques notes de petits fruits noirs. Un côté un peu rude (âpre). Les tanins demandent à s’assouplir, le vin à s’assagir… En effet, avec un potentiel de garde d’une quinzaine d’années, autant ne pas se presser.

Pour conclure, ce Santenay Bouchard Père et Fils doit encore vieillir et se faire désirer. Il serait intéressant de le déguster dans 1 ou 2 ans pour lui laisser le temps de se révéler pleinement.

Si toutefois vous avez l’une de ses bouteilles sous la main, n’hésitez pas à le carafer 1 heure avant de la servir.

Quel plat avec un Santenay Bouchard Père et Fils ?

Nous savons que les vins s’accordent particulièrement bien avec les spécialités de leur région, je vous conseille donc de déguster ce vin sur une fondue bourguignonne, des œufs meurettes ou encore le fameux fromage de bourgogne : l’époisses.

Bonne dégustation !

Mina

Vous aimez ? N'hésitez pas à partager....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *