Colombo de Poulet : Recette Antillaise

Vous aimez ? N'hésitez pas à partager....

colombo de poulet la recette

Colombo de poulet : comment cuisiner ce plat ensoleillé ?

Voici une succulente recette pleine de soleil ! Le colombo de poulet (également possible en version cabris, porc, requin…)

Ingrédients pour 1 kg de poulet (préférez des cuisses / hauts de cuisses)

  • 25 grs de poudre à colombo
  • 2 gousses d’ail
  • de l’huile
  • Un citron vert
  • 1 cuillère à café de graines à roussir (mélange d’épices antillais : cumin, graines de moutarde et de fenugrec)
  • 1 oignon
  • Sel et poivre
  • Quelques pommes de terre
  • Riz blanc

Tout d’abord, faites mariner le poulet : Quelques heures avant (ou même la veille), badigeonnez vos morceaux de poulet avec de l’huile, la moitié de la poudre à colombo, la moitié de l’oignon et enfin l’ail. Le tout haché finement. Prenez soin de bien recouvrir et malaxer chaque morceau. Mettre un film alimentaire puis laisser macérer.

Dans un faitout, mettre de l’huile. Faites revenir le reste de l’oignon et les graines à roussir. Ajouter la viande et sa marinade. Faites saisir et dorer le poulet sur toutes ses faces. Salez / poivrez.

Versez ensuite le reste de la poudre à colombo et recouvrez d’eau. Laissez mijoter une bonne trentaine de minutes. Peut-être même davantage en fonction de la taille de vos morceaux de poulet. Vérifiez la cuisson, à l’œil. En effet, lorsque la peau se détache, votre viande est cuite.

A mi-cuisson, ajoutez des morceaux de pomme de terre. Vous pouvez également mettre de la patate douce, de l’igname, de la courgette.

Au moment de servir, ajoutez un trait de jus de citron. Accompagnez votre plat de riz blanc.

Présentez, évidemment chaud et régalez-vous !

Quel(s) vin(s) servir avec un Colombo de Poulet ?

N’hésitez pas à servir ce plat plein de saveurs avec un Côtes de Provence Rosé. En effet, un rosé de bouche avec une belle structure, sera parfait pour supporter les épices de ce plat.

Vous pourrez également vous tourner vers un vin blanc avec du gras (riche) qui apportera de la fraîcheur au plat. Attention, évitez les vins avec trop d’acidité de type jeune Petit Chablis / Chablis. En revanche, un 1er Cru ou Grand Cru de Chablis plus évolué pourra faire l’affaire.

Enfin, si vous optez pour du rouge (pourquoi pas?), choisissez un vin rouge léger.

Mina

A découvrir également dans notre dossier Antilles:

Vous aimez ? N'hésitez pas à partager....

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Kanmav dit :

    Humm ça à l’air tellement appétissant et pas si compliqué que ça à confectionner. Ma petite famille vous remercie d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *