Alternatives au Nutella, Nocciolatta, Patamilka et Georgelin

Vous aimez ? N'hésitez pas à partager....

Pâtes à tartiner : Comparatif Nutella

Comparaison nutella Nocciolata et Lucien Georgelin

Je dois dire que pendant longtemps, j’ai fait partie des irréductibles gourmands, persuadés que rien ne pourrait jamais arriver à la cheville du Nutella ! Et bien un vingtaine d’années plus tard, je revois ce jugement. Ce nouveau point de vue s’explique plutôt simplement : Entre les bonnes résignations alimentaires, la polémique grandissante sur l’huile de palme, le bio, on se pose des questions… Et puis un jour, hébergée chez des amis, je découvre le Nocciolatta. Faisons donc un comparatif Nutella !

Tiens, Quézaco ? qu’est ce que c’est que cette pâte bizarre qui joue la pub du bonhomme vert de Cetelem pour se faire passer pour du Nutella ?

Mais passons à l’essentiel en faisant une comparaison gustative des concurrents de la célèbre pâte à tartiner Ferrero : Nutella / Nocciolatta / Lucien Georgelin. Ainsi que le petit dernier qui vient tout juste d’arriver sur le marché : Patamilka

Patamilka – alternative au Nutella ou pas ?Comparatif nutella patamilka

Voilà que Milka sort sa pâte à tartiner: Patamilka !  Difficile de passer à côté avec les mises en avant des supermarchés ! Mais voyons ce que cela donne dans la petite cuillère. Le constat est très vite fait !

Au nez, les yeux fermés, une odeur de chocolat au lait et de sucre. A la dégustation, la première impression se confirme : Vous mangez des chocolats de Pâques Milka… fondus. Vraiment très sucré, pas très noisette bref, franchement pas à mon goût. En revanche, vos enfants “risquent” d’apprécier ! la lecture de la liste des ingrédients vous inspirera sans doute différemment.

En effet, le premier ingrédient est donc … le sucre (voilà, voilà !), puis l’huile de coton (20%!) plus de l’huile de palme (3.5%!) et je vous passe le reste … Vous l’aurez compris, je ne recommande vraiment pas cette pâte à tartiner Patamilka. Pour finir avec le petit détail “qui tue” : le pot est en plastique…

Comparatif Nutella et Lucien GeorgelinLucien Georgelin – Pâte à tartiner noisette cacao, sans huile de palme

La stratégie de la marque est de mettre en avant une fabrication à l’ancienne ainsi qu’une origine et un savoir-faire français. Tous les produits sont distribués en Grande Surface : confitures, compotes, pâtés et foies gras…

Qu’en est-il de leur pâte à tartiner ?

En bouche, elle est beaucoup plus rugueuse que les autres. Un goût très prononcé de noisettes et une texture un peu rapeuse et pâteuse (collante). La mention “sans huile de palme” apparaît en gros sur le pot, ainsi que “Aux noisettes du Lot et Garonne”. Juste avant dégustation, c’est la seule des trois où l’on peut voir une épaisse couche d’huile à la surface… pas très engageant…A noter que les trois produits ont été stockés la même durée et au même endroit. Celle au banc d’essai aujourd’hui, n’est pas bio mais elle existe en grandes surfaces.

Comparatif Nutella et Nocciolatta

Le Nocciolatta de Rigoni Di Asiago – Comparatif Nutella

Le pack est plutôt séduisant. La mention produit biologique est la première chose que l’on voit sur le pot. Inratable ! C’est également un produit sans huile de palme.

En bouche, une texture lisse, plus sur le chocolat que sur la noisette. Mais, lorsqu’on le compare aux deux autres, il y a clairement un goût dérangeant qui apparait… je n’arrive pas à identifier s’il s’agit d’un arrière goût du sucre de canne…  On s’éloigne clairement du Nutella, même si la texture s’en rapproche fortement.

 

Nutella et son goût inimitableComparatif Nutella et ses concurrents

Inutile de le présenter. Un goût très identifiable avec une texture lisse apportée par l’huile de palme semble-t-il… tiens, tiens… Le Goût est parfaitement équilibré entre chocolat et noisette. Évidemment, il contient de l’huile palme (et il n’est pas bio non plus!). Lorsque l’on voit l’augmentation de la production de cette huile depuis deux décennies, il y a tout de même de nombreuses questions à se poser ! Ferrero, aujourd’hui, va même jusqu’à revendiquer le fait d’utiliser de l’huile de palme dans sa pâte à tartiner. Je n’ai pas creusé la question du “pourquoi” mais sans doute y a t-il trop d’argent à perdre en changeant d’huile (et en plus, on s’en fout pas mal de l’extinction des Ourang Outan ! hein Ferrero ?)

J’ouvre le débat !

Quoi qu’il en soit, sachez que les alternatives au Nutella existe. Il est très facile de “s’habituer” à un nouveau goût ! A bon entendeur…

En conclusion, sur deux adultes et un enfant ayant goutés ces quatre pâtes à tartiner, les préférences sont très partagées. En effet, un point pour chaque produit. Le plus jeune ayant préféré Nutella après l’avoir dégusté à l’aveugle…. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix en fonction de vos convictions.

Mina

Vous aimez ? N'hésitez pas à partager....

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *